Array
(
    [shop_thumbnail] => Array
        (
            [width] => 90
            [height] => 90
            [crop] => 1
        )

    [shop_catalog] => Array
        (
            [width] => 150
            [height] => 150
            [crop] => 1
        )

    [shop_single] => Array
        (
            [width] => 300
            [height] => 300
            [crop] => 0
        )

    [post-thumbnail] => Array
        (
            [width] => 66
            [height] => 66
            [crop] => 1
        )

    [recent-post-thumbnail] => Array
        (
            [width] => 600
            [height] => 240
            [crop] => 1
        )

)
0 objet - 0,00

Etre avec son corps

deer-in-keora-forestNewsletter du 20 août 2015

La chaleur et la lumière sont toujours là, et la nature luxuriante nous offre inconditionnellement l’occasion de recycler les énergies dont nous n’avons plus besoin.

Quand tu te sens fatigué, que choisis-tu ?

Souvent, nous avons tendance à conclure que nous manquons de sommeil. Cela peut être le cas, bien sûr. Et cela peut être tout autre chose !

Je sais que lorsque je me sens épuisée, moralement ou physiquement (corps lourd, épaules contractées, etc.), c’est que je dois aller marcher ou courir en forêt.

Une petite course dans les bois, juste pour me sentir libre et en mouvement, et mon niveau d’énergie remonte à son maximum. Une course de cervidé, pas une course de jogger. Libre et sauvage.

Avec cette notion de jeu qui est primordiale et nous rallume immédiatement.

Reconnecter avec la nature est toujours la solution, surtout dans nos vies sédentaires et ultra connectées.

On nous a appris beaucoup d’équations: fatigue = manque de sommeil, douleur = médicament…
Alors qu’il y a tellement de possibilités différentes !

Tu peux être fatigué de ne rien faire, de t’ennuyer, être fatigué de ta vie, de ton couple, de ton travail, ou encore parce que tu ne crées pas assez !

Qu’est ce que des pilules ou des cafés y changeront ???

C’est en mettant notre corps en mouvement que nous pouvons décoder ses messages: en se libérant, il nous transmet l’énergie qui nous manquait.

C’est avec lui que nous pouvons faire équipe pour aller mieux. Nous n’avons besoin de rien d’autre !
Et il est toujours là à notre disposition, patient et bienveillant.

Un être cher me disait ces jours-ci sa peur de recevoir des résultats d’analyse biologique négatifs.
Je percevais dans son énergie qu’il ne faisait pas équipe avec son corps. Pourtant, c’est quelqu’un de sportif et qui fait attention à son hygiène de vie. Mais déconnecté de l’intelligence de son corps.

C’est de là que sa peur naît. Et cette peur le vide de son énergie vitale, celle-là même dont son corps a besoin pour rétablir ce qui doit l’être.

Et pour certains, cette idée de communiquer avec son corps paraît absurde. Pour toi qui me lis, peut-être est-ce déjà une certitude ou es-tu sur le chemin de retrouver cette connexion, que tu avais quand tu étais enfant.

Nous savons tous qu’une personne qui a confiance dans son corps se remettra bien plus vite que si elle fonctionne dans sa tête et mentalise le rapport à son corps.

La « confiance en soi » aussi passe par le corps. Et permet une action alignée avec notre vision.

Je te souhaite pour cette fin d’été d’écouter ton corps, d’entendre ses messages, de lui donner ce dont il a besoin. Avec tendresse, bienveillance et curiosité.

Il redevient alors ton meilleur allié pour tous les domaines de ta vie.

Recevez un audio gratuit !

En vous inscrivant à ma Newsletter, vous recevrez un mail de confirmation qui vous donnera accès à cet audio, avec des outils, des perspectives, de l’énergie et de l’inspiration.

Nous ne vous enverrons pas de spam. Vous pourrez vous désinscrire à tout moment Powered by ConvertKit

Partager cet article :

Catégories : Blog, Texte