Array
(
    [post-thumbnail] => Array
        (
            [width] => 66
            [height] => 66
            [crop] => 1
        )

    [recent-post-thumbnail] => Array
        (
            [width] => 600
            [height] => 240
            [crop] => 1
        )

    [woocommerce_thumbnail] => Array
        (
            [width] => 150
            [height] => 150
            [crop] => 1
        )

    [woocommerce_single] => Array
        (
            [width] => 300
            [height] => 0
            [crop] => 0
        )

    [woocommerce_gallery_thumbnail] => Array
        (
            [width] => 100
            [height] => 100
            [crop] => 1
        )

    [shop_catalog] => Array
        (
            [width] => 150
            [height] => 150
            [crop] => 1
        )

    [shop_single] => Array
        (
            [width] => 300
            [height] => 0
            [crop] => 0
        )

    [shop_thumbnail] => Array
        (
            [width] => 100
            [height] => 100
            [crop] => 1
        )

)
0 objet - 0,00

En quête de sens

Quelqu’un me demandait dernièrement: « Ferais-tu encore ce que tu fais si tu ne gagnais pas d’argent ? »

Ma réponse était la suivante: « Je ne « fais » rien. Je suis. Et je transmets ce que je vois avec ce que je suis. L’argent ne m’apporte pas plus de « Je suis ». En revanche, il me permet de diffuser plus largement ce que je désire impulser dans le monde. »

C’est très intéressant de voir comment le sens, notre « mission » et l’argent sont séparésdans cette réalité, et comment nous, en quête de sens depuis toujours, avons pris soin de mettre l’argent à distance, pour garder le cap vers cette quête.

J’étais aussi dans ce schéma dichotomique avant de découvrir il y a 3 ans qu’il pouvait en être autrement.

Sans me perdre. Sans mentir. Sans artifice. Sans mensonge. Sans promesse illusoire.

Et je vais vous écrire souvent ces prochains jours.

Car je ne propose pas mes programmes « pour l’argent ».

Je ne sais pas créer pour obtenir un résultat. Ce qui d’ailleurs m’a valu beaucoup de déboires dans les débuts de mon parcours professionnel. Et vous êtes peut-être aussi un peu comme ça: ce qui vous nourrit et vous motive, c’est créer ce que vous savez être possible. La somme d’argent qui en découlera est secondaire. La joie de contribuer et créer est première.

Je crée et invite ceux qui sont aussi en quête de mieux, de plus grand, plus beau et plus aisé, parce que le temps est venu.

Parce que des possibilités différentes sont disponibles aujourd’hui, et ne l’étaient pas hier.

Parce que ce à quoi nous aspirons depuis des années peut être à portée de main maintenant, quand nous ouvrons les yeux et exerçons notre choix.

Quand je choisis d’être présente pour un groupe de personnes durant plusieurs semaines, je sais que je contribue à créer du changement et des espaces possibles pour nous tous. C’est bien au-delà du programme en question.

J’ai même remarqué à quel point mes enfants changeaient quand je suis engagée dans un programme.

Tout ce que vous choisissez pour vous et votre futur, impacte tellement d’autres personnes, que vous ne pouvez même pas l’envisager mentalement.

Et je dirais que c’est ce qui m’apporte la plus grande joie.

Comme cet enfant de 7 ans hier (clin d’oeil à N.) qui m’a saluée à 20h30, au début de mon webinaire, auquel il a assisté avec sa maman, jusqu’au bout, jusqu’à me dire « au revoir ».

Qu’un être si jeune et si conscient déjà reçoive cette information qu’autre chose est possible que ce monde de séparation, de jugement et de compétition, est un cadeau que je reçois avec une gratitude infinie.

Alors, parler d’argent, pour certains, n’est pas « très conscient ». Comprenez « noble ». Je viens d’ailleurs d’une famille où c’était la règle prédominante. A tel point que tous se sont entredéchirés pour cet argent dont « on ne parle pas ».

Car tout ce que vous taisez, gardez secret, tout ce que vous jugez, tout ce auquel vous résistez, vous y donnez plus de solidité encore.

Et tout ce qui est solide se fissure et se brise. Et cela peut être très douloureux.

Avoir fait le choix d’aller regarder en face l’inconscience financière à partir de laquelle je croyais devoir fonctionner, sans me juger, m’a ouvert les portes du début de MA réalité et de MA vie.

Alors: Qu’est-ce que l’argent pour vous ? Quels sont les énergies et les jugements qui remontent juste à l’évocation de ce mot ?

Qu’exprime votre corps au sujet de vos finances ?

Cela demande énormément d’énergie de rendre un sujet silencieux. C’est épuisant.

Avez-vous envie d’un regain d’énergie, de joie et de détente ?

Cela pourrait bien commencer par parler d’argent !

à bientôt,

Annabelle

PS: le programme Changer sa réalité financière démarre le 25 avril et se poursuit jusqu’au 23 mai, en live ou en différé. Infos & Inscriptions: http://www.annabelleperceval.com/devenirlargent/

PS 2: une participante témoigne de ce programme suivi l’an passé: http://www.annabelleperceval.com/surtout-pas-pour-…

PS 3: cette video que j’ai faite sur l’argent a déjà intéressé 8.000 personnes. Peut-être que vous aussi ?! https://youtu.be/5QwU19W-A4A

Recevez un audio gratuit !

En vous inscrivant à ma Newsletter, vous recevrez un mail de confirmation qui vous donnera accès à cet audio, avec des outils, des perspectives, de l’énergie et de l’inspiration.

Nous ne vous enverrons pas de spam. Vous pourrez vous désinscrire à tout moment Powered by ConvertKit

Partager cet article :

Catégories : Blog, Texte