Array
(
    [shop_thumbnail] => Array
        (
            [width] => 90
            [height] => 90
            [crop] => 1
        )

    [shop_catalog] => Array
        (
            [width] => 150
            [height] => 150
            [crop] => 1
        )

    [shop_single] => Array
        (
            [width] => 300
            [height] => 300
            [crop] => 0
        )

    [post-thumbnail] => Array
        (
            [width] => 66
            [height] => 66
            [crop] => 1
        )

    [recent-post-thumbnail] => Array
        (
            [width] => 600
            [height] => 240
            [crop] => 1
        )

)
0 objet - 0,00

Devenir conscient avec l’argent

D’aussi loin que je me souvienne, la peur a toujours plané dès qu’il s’agissait de l’argent.

D’ailleurs quand j’y pense, c’est le même mot pour désigner le métal précieux dont on fait de magnifiques objets, et pourtant, cet aspect précieux et beau ne m’a jamais paru exister dans sa signification « pécuniaire ».

Une crispation que je percevais subtilement, et ne comprenais absolument pas, dans toutes les interactions de mes parents entre eux et avec le monde.

Pourtant ils faisaient plutôt partie de ceux qui « gagnaient bien leur vie ».

C’était donc autre chose.
Une force archaïque qui agissait à leur insu et qui faisait que la joie n’était jamais durable ni totale.

Et que la gratitude était tout à fait absente de leur relation avec l’argent.

Toujours, une ombre finissait par se dessiner au tableau.

Elle pouvait prendre la forme de l’irritation de devoir acheter, la culpabilité d’avoir dépensé, l’exclusion pour se protéger de la jalousie, la croyance à la nécessité de « travailler dur » qui épuise et rend coléreux, le malaise constant créé par l’ultra vigilance conséquente aux croyances qu’on peut vous voler, vous abuser, que vous pouvez tout perdre….

Ces ombres ont fait partie intégrante de mon apprentissage de ce monde, sans que jamais je ne puisse vraiment mettre des mots dessus.

On ne parle pas d’argent : on travaille dur, on le gagne, on le met à l’abri, et jamais on en profite véritablement, car cette anxiété viscérale est là. La joie avec l’argent ? Quelle indécence !

Sans explications, sans autorisation à aborder ce sujet, ni modèles d’un autre fonctionnement possible (ceux qui montraient qu’ils avaient de l’argent ou en parlaient étaient « sans fond »), j’avais procédé à une éviction subtile et méthodique de l’énergie de l’argent dans ma propre vie. Sans m’en rendre compte.

Comme tout le monde, je travaillais, comme tout le monde, je gagnais un salaire à la fin du mois, et comme tout le monde je dépensais cet argent pour vivre. Cela s’arrêtait là. Aucune question, aucune création, aucune conscience.

Mais même si mon salaire de cadre parisien était le triple de mon salaire de jeune professionnelle lyonnaise, ces ombres étaient toujours là.

Ce malaise indicible à l’idée d’ouvrir mes relevés de compte, et puis finalement ne même pas ouvrir ces enveloppes facilement reconnaissables.
Contraction dans mon corps avant de dire à mon compagnon combien j’avais dépensé pour l’achat de tel article. Ce que je ne faisais d’ailleurs pas. (J’avais toujours vu ma mère cacher à mon père qu’elle nous avait acheté (trop de) vêtements ou (trop de) jouets.

Peu de clarté, de la peur, du malaise, beaucoup de jugement, tout cela toujours poussé sous le tapis pour ne pas avoir à y faire face.

En 2015, je me retrouve face à moi-même: je veux choisir plus grand, expanser ma vie, et ceci me demande d’investir en moi et dans mon futur. Or les moyens financiers ne sont pas là et tous les pronostics prouvent que cela ne risque pas de changer sauf miracle.

Vous avez dit miracle ?

Voilà enfin une énergie qui éclaire mon visage. Et me donne l’envie de choisir ce que je n’ai jamais choisi auparavant.

Devenir consciente avec l’argent.

Ou là là …….Bien sûr, les fantômes murmurant « ce n’est pas pour toi ! tu n’y peux rien, tu es nulle avec l’argent ! Tu resteras toujours comme ça, il faut t’y faire ! » s’en sont donnés à cœur joie.

Et je ne dis pas que cela a été une promenade de santé.

Ce fut plutôt une aventure exaltante, riche de découvertes sur moi-même et comment fonctionnent l’Univers et l’énergie, ponctuée de rencontres magiques.

J’ai suivi quatre fois le programme « Comment devenir l’argent », et je me souviens de la première fois : j’ai réalisé à quel point c’était le brouillard dans ma tête quand il s’agissait de regarder ceci en face et d’en parler !

Ce qui est magnifique, c’est que lorsque vous choisissez de devenir conscient, c’est-à-dire de tout regarder sans le juger, vous accédez alors à tellement plus de joie !

Oui, la joie avec l’argent. Plutôt que le stress, le jugement, les soucis, la honte et autre programmes inconscients.

Comment ce serait pour vous si vous pouviez être et choisir la joie avec l’argent à chaque instant ?!

 

* * * * * * *

 

 

Pour vous aider à y voir plus clair vous aussi, j’organise un webinaire gratuit ce Jeudi 22 Juin.
Il aura lieu à 19h30.
Et pour en savoir plus et vous inscrire, c’est ici.

 

* * * * * * *

 

Et pour celles et ceux qui veulent aller plus loin et faire le choix d’inclure l’énergie de l’argent dans leur vie, j’ai conçu le programme en ligne Changer sa réalité financière basé sur le cahier pratique de Gary Douglas : « Comment devenir l’argent ».

Pour en savoir plus sur ce programme qui débute le 25 Juin 2017, c’est ici.

Recevez un audio gratuit !

En vous inscrivant à ma Newsletter, vous recevrez un mail de confirmation qui vous donnera accès à cet audio, avec des outils, des perspectives, de l’énergie et de l’inspiration.

Nous ne vous enverrons pas de spam. Vous pourrez vous désinscrire à tout moment Powered by ConvertKit

Partager cet article :

Catégories : Blog, Texte