Array
(
    [shop_thumbnail] => Array
        (
            [width] => 90
            [height] => 90
            [crop] => 1
        )

    [shop_catalog] => Array
        (
            [width] => 150
            [height] => 150
            [crop] => 1
        )

    [shop_single] => Array
        (
            [width] => 300
            [height] => 300
            [crop] => 0
        )

    [post-thumbnail] => Array
        (
            [width] => 66
            [height] => 66
            [crop] => 1
        )

    [recent-post-thumbnail] => Array
        (
            [width] => 600
            [height] => 240
            [crop] => 1
        )

)
0 objet - 0,00

Déconnecter pour créer plus

disconnectEst ce que vous aussi vous surfez tous les jours sur le web et contemplez avec délice les projets passionnants, les belles initiatives, les réflexions spirituelles des uns et des autres, étalés ça et là sous vos yeux ébahis ?

Est ce que vous trouvez que vos journées passent trop vite et que vous n’avez jamais assez de temps pour faire tout ce que vous aviez dit que vous feriez ?

Est ce que vous vous sentez régulièrement submergé de doutes et d’hésitation, ou même irritable ?

Et bien voici comment je vois les choses mes amis: vous passez trop de temps à regarder et lire ce que les autres font et pensent, et pas assez à créer ce qui fait sens POUR VOUS !

Trop spectateurs, pas assez acteurs

La technologie et l’hyper connexion ont de fabuleux avantages, bien sûr ! Nous apprenons, nous nous inspirons, nous découvrons, nous nous cultivons, nous émouvons.

Mais nous sommes aussi rendus spectateurs, et donc pas acteurs de nos créations. D’autant qu’à cet espace de vie virtuel, vient s’ajouter notre vie bien réelle, et parfois triviale: rangement, courses, cuisine, comptabilité, déclaration d’impôts, éducation des enfants, entretien de notre voiture, sport, et j’en passe.

Toujours en ré-action

Ce temps connecté est également un temps de réaction. Vous « aimez » un article, vous « commentez » un post, vous « partagez » une photo. Vous cherchez qui est cette personne qui a publié tel contenu inspirant. Haletant, parce que vous avez beaucoup d’autres choses à faire par ailleurs, vous sautez d’un site à l’autre, à la recherche de toujours plus intéressant, plus passionnant, plus instructif, plus dépaysant.

Et vous plongez dans un état d’hyper vigilance, où vous recevez des informations en permanence et y répondez dans la seconde. Votre esprit est rapidement saturé d’informations éparses, et votre corps tendu et épuisé, comme échoué à votre bureau ou dans votre canapé.

Et c’était une « pause » que vous vouliez faire ??????!!!!!!!…….

Bon, pas de panique, on est tous concerné.

Alors comment faire mieux ?

La période de l’été tombe à pic, pour vous inviter à regarder d’abord en face votre pratique de consommation web.

Et de choisir le temps que vous souhaitez passer, et quand, sur internet.

Vous décidez par exemple de le faire les fins de journée, pendant 45 minutes, et vous vous y tenez, avec une alerte sur votre téléphone.

Le reste du temps, vous n’ouvrez pas vos fenêtres préférées (mail, réseaux sociaux, newsletters, etc), car si vous les gardez ouvertes, rien ne changera. Et vous serez à nouveau happé. Et à nouveau distrait de ce que vous avez à faire pour mener à bien vos projets A VOUS. Ceux qui peuvent changer VOTRE vie et celle de ceux qui en bénéficient.

Le précieux temps retrouvé alors vous servira à instaurer d’abord des moments de self care dans votre journée (ou temps pour soi): écrire votre mantra personnel et le dire, méditer, aller vous promener, faire votre jardin, prendre un bain, recevoir un massage, aller à votre cours de yoga, cuisiner, bricoler, vous reposer, etc.paquerettes

Ces temps là sont indispensables au quotidien, car ils vous ressourcent, vous permettent de puiser dans vos trésors intérieurs.

Et ensuite, vous avez aussi le temps de l’énergie masculine: celle de l’action. Produire, faire avancer un projet, mettre en place les actions qui sont requises par votre activité professionnelle, associative, familiale. Un coup de fil, un courrier, une petite annonce, une réunion. Dans la matière.

Ainsi, vos projets avancent sans que vous y perdiez la santé, au contraire: en vous régénérant chaque jour, grâce à des plages de 20 à 30 minutes, pas plus.

Vous êtes dans l’action et ce faisant, vous devenez une contribution et votre quotidien s’aligne alors avec vos désirs profonds d’être utile, de faire changer les mentalités, d’enseigner de nouvelles pratiques, etc.

Vous devenez cette oasis de possibles en vous et autour de vous.

Parce que vous avez choisi l’EQUILIBRE.

Je vous laisse passer à l’action et démarrer cet équilibre de chaque jour, sans attendre vos congés. Et en vacances, il est à honorer également, même si’l prend une forme différente !

Et si vous avez envie d’approfondir la pratique de l’alignement avec vos désirs profonds, je vous donne rendez-vous pour un webinar inspirant, lors duquel vous serez guidé pas à pas. Le choisissez-vous ? C’est ici: http://www.annabelleperceval.com/evenement/vivre-en-alignement-avec-ses-desirs-profonds-webinar/

 

 

 

 

 

Recevez un audio gratuit !

En vous inscrivant à ma Newsletter, vous recevrez un mail de confirmation qui vous donnera accès à cet audio, avec des outils, des perspectives, de l’énergie et de l’inspiration.

Nous ne vous enverrons pas de spam. Vous pourrez vous désinscrire à tout moment Powered by ConvertKit

Partager cet article :

Catégories : Blog, Texte