Array
(
    [shop_thumbnail] => Array
        (
            [width] => 90
            [height] => 90
            [crop] => 1
        )

    [shop_catalog] => Array
        (
            [width] => 150
            [height] => 150
            [crop] => 1
        )

    [shop_single] => Array
        (
            [width] => 300
            [height] => 300
            [crop] => 0
        )

    [post-thumbnail] => Array
        (
            [width] => 66
            [height] => 66
            [crop] => 1
        )

    [recent-post-thumbnail] => Array
        (
            [width] => 600
            [height] => 240
            [crop] => 1
        )

)
0 objet - 0,00

Les pièges des relations de cette réalité

Dans la nouvelle classe Fondation, vous entendrez parler de digitalisations relationnelles et cela peut ne pas être le sujet le plus aisé pour vous.

Comment ? Les relations seraient des espaces de non choix ? Mais ne sommes-nous pas des êtres de relation ?

En fait, quand nous somme prêts à regarder les choses en face, nous commençons à reconnaitre que dans ces espaces relationnels, une personne le plus souvent est exclue: Nous.

Nous sommes tellement prompts et doués pour détecter les désirs, attentes et besoins des autres, et si enclins à y répondre (voire les devancer), que nous avons tendance à nous diluer et ne plus savoir quels sont NOS désirs à nous.

Nous sommes des antennes, et en tant que telles, nous percevons toutes sortes d’informations énergétiques, constamment. Parfois de façon légère, parfois très intensément.

Comme personne ne nous a jamais appris ni montré que nous étions cela (des antennes) et que rien de ce que nous percevons n’est à nous, et comme notre corps vibre au diapason de ces énergies perçues et reçues, et que tout ce qui bouge dans le corps, nous croyons que c’est à nous…..alors nous nous prenons pour tout ce que nous recevons.

Comme une antenne satellite qui croirait qu’elle EST la chaîne TF1, et se jugerait pour cela ! Ou comme l’arbre qui reçoit la pluie sur son feuillage et croit qu’il est cette pluie; il en devient alors confus, car il croyait qu’il était un arbre et maintenant toute cette eau vient lui prouver qu’il n’est pas un arbre, mais de la pluie ! Ou alors que c’est mal d’être tantôt un arbre, tantôt la pluie, sans pouvoir le contrôler ! Une sorte d’arbre bipolaire ?…..

Bref, peut-être avec ces deux images aurez-vous entraperçu le mensonge de l’identification à ce que vous percevez.

Et choisirez-vous la prochaine fois de rester présent à ce que vous percevez, sans y donner aucune signification ni importance, jusqu’à ce que cette énergie/information passe.

La vie devient alors tellement plus belle !

Mais revenons à ces relations.

Dans ces espaces relationnels, quand nous nous prenons pour toutes les énergies (pensées, émotions, sentiments) que nous percevons chez les autres, il y a fort à parier que nous sommes en perpétuelle réaction, et donc rarement en création.

Or nous sommes des êtres créateurs. Notre nature c’est la création. Nous sommes ici pour créer.

Réagir n’est pas créer. Réagir par la pensée, par les émotions ou les sentiments n’est pas créer. Au contraire, c’est justement là que nous disparaissons et ratons les possibilités de créer notre futur, créer le moment d’après. Réagir c’est détruire.

Et parce que nous appartenons à cette catégorie de personnes dont le talent premier est de se juger soi, nous en concluons que nous sommes mauvais de réagir ainsi.

Etes-vous prêts à sortir de cette spirale incarcérante ?

Et: êtes-vous prêts à perdre vos relations ?.….

Je sais, tout se fige à l’évocation de cette option.

Connaissez-vous l’outil lourd et léger ? Tout ce qui est lourd et contracté est faux. Tout ce qui est léger et expansif est vrai.

Alors: êtes-vous prêts à perdre vos relations pour avoir accès à toutes les possibilités de créer des espaces de communion et d’intimité avec toute énergie (personne, corps, objet, lieu, situation) qui créera plus dans votre vie et pour votre futur ?

Tout ce qui ne vous permet pas de choisir d’être Vous, aussi présent, conscient et puissant que vous l’êtes dans toutes vos relations, voulez-vous détruire et décréer ceci ? Merci. Right wrong good bad POC POD all nine shorts boys and beyonds.

Et toutes les digitalisations relationnelles* et sentiments qui maintiennent le mensonge du non choix dans vos relations, voulez-vous détruire et décreér ceci ? rwgbPOCPODa9sb&b

*systèmes binaires fermés à l’oeuvre dans les relations

Il ne s’agit pas de quitter quiconque. Il s’agit de Vous retrouver et créer ce qui fonctionne pour Vous dans vos relations.

Quand vous n’êtes pas prêts à tout perdre, vous êtes attachés, vous êtes tendus vers un objectif à atteindre ou une issue à éviter à tout prix. Et vous disparaissez en faveur de cet objectif. Vous n’êtes plus présents. Vous n’êtes plus conscients. Et vous ne pouvez plus voir les écueils qui sont là.

Et si rien n’était un problème, et tout était une possibilité d’être encore plus Vous, encore plus Présent, encore plus Conscient et de créer plus Grand ? Même vos relations qui ne fonctionnent pas ?

Je finis ce message par une information pratique: j’avais prévu de vous proposer à la rentrée un programme en ligne autour du livre Salon de Femmes, et en suivant l’énergie ces dernières semaines, ce sont les Implants Distracteurs qui demandent à être présentés. (Vous recevrez les infos dans une prochaine newsletter.)

Cette fin de semaine, je rejoins la Classe Corps de 3 jours à Marseille: un espace de Recevoir avec les Corps qui n’existe pas dans cette réalité ! J’y emmène mes deux filles, Alma et Esther, et j’ai tellement de gratitude pour tous les petits et grands choix qui ont créés ces possibilités.

A bientôt et où que vous soyez: AMUSEZ-VOUS ! Et si le but de la vie était de s’amuser ?

Annabelle

 

Recevez un audio gratuit !

En vous inscrivant à ma Newsletter, vous recevrez un mail de confirmation qui vous donnera accès à cet audio, avec des outils, des perspectives, de l’énergie et de l’inspiration.

Nous ne vous enverrons pas de spam. Vous pourrez vous désinscrire à tout moment Powered by ConvertKit

Partager cet article :

Catégories : Blog, Texte